Logitech K800 – Test et avis complet : Le top du clavier sans-fil ?

Logitech K800 Illuminated

9.1

Rapport qualité/prix

9.0/10

Qualité de fabrication

9.5/10

Confort de frappe

9.2/10

Fonctionnalités

8.5/10

Avantages

  • Excellent qualité de fabrication
  • Rétroéclairage efficace
  • Confort de frappe optimal
  • Frappe silencieuse
  • Logiciel simple à utiliser

Inconvénients

  • Un peu cher
  • Configuration des touches assez basiques

Ce clavier sans-fil Logitech est une référence dans le petit monde du périphérique. Il est en effet sur le marché depuis plusieurs années, et il jouit toujours d’une excellente réputation. À vrai dire, c’est un clavier que j’ai utilisé pendant quelque temps, et j’étais plutôt content de le retrouver pour ce test.

Sans surprise donc, c’est un avis plutôt très positif que je donne pour ce Logitech K800, qui est adapté aussi bien à la bureautique qu’à un usage gaming. Pourquoi se vend-il toujours aussi bien et pourquoi tous les utilisateurs n’en disent que du bien (lire quelques avis ici) ? Tout simplement parce que sa conception est d’excellente qualité !

Caractéristiques techniques

  • Connexion : Radiofréquence Logitech Unifying
  • Compatibilité : Windows XP, 7, 8, 10
  • Batterie rechargeable
  • Poids : 812 grammes
  • Dimensions : 42 x 17,4 x 2,4 cm

 

logitech k800 pas cher

 

Qualité de fabrication et design

Logitech fait dans la sobriété avec ce K800, en tout cas jusqu’à ce qu’on le branche. Il est plutôt joli, avec des angles bien arrondis, un contour gris clair, l’intérieur en plastique noir brillant au niveau des touches et noir mat en haut et en bas. C’est sobre, mais vraiment élégant, le design a un peu changé depuis le vieux modèle que possédait, c’est désormais plus moderne.

C’est un clavier plutôt fin avec seulement 2,4 cm sur sa partie la plus haute. Il est tout de même assez lourd avec plus de 800 grammes sur la balance, ce qui lui assure une bonne stabilité. Des patins en caoutchouc sous le clavier lui permettent de ne pas glisser trop facilement. On va pouvoir taper violemment sur les touches sans que le clavier ne parte vers l’avant.

La qualité de fabrication généralement est excellente. C’est un clavier plutôt haut de gamme, et on le sent au niveau des plastiques bien solides, de l’assemblage parfait et surtout des finitions, à la hauteur de ce qu’on peut attendre d’un clavier de ce type.

Utilisation et ergonomie

Le clavier Logitech Illuminated K800 fonctionne à l’aide d’un petit dongle USB possédant la technologie Unifying. Cela vous permet de connecter d’autres appareils Logitech sur le même dongle et ainsi de ne pas user un port supplémentaire de votre PC pour brancher une souris.

Une fois connecter, il va falloir télécharger les pilotes, pour configurer facilement notre clavier rétro-éclaire. Le logiciel est vraiment simple à utiliser et il est surtout utile pour régler le rétro-éclairage.

En haut à droite, un interrupteur permet d’allumer ou d’éteindre notre clavier, et juste à côté, un indicateur de niveau de batterie sera très utile pour ne pas tomber en panne en plein milieu d’une action de jeu ou d’une saisie de commande par téléphone…

Le rétroéclairage est vraiment excellent. On peut l’utiliser ou non, selon la luminosité ambiante, et on peut évidemment régler son intensité. Au bout de quelques secondes sans toucher le clavier, le rétroéclairage se coupe tout seul pour sauver la batterie. Quand on approche les mains, un détecteur de présence le réveille automatiquement. Ça fonctionne vraiment très bien.

 

logitech k800 pas cher

 

Le confort de frappe

C’est un clavier qui utilise la technologie PerfectStroke avec des touches incurvées. Ça réagit vraiment très bien, il n’y a jamais de loupé, et la précision est bien au rendez-vous. La frappe est vraiment fluide et très confortable, il n’y a vraiment rien à redire.

Si vous devez du texte ou des lignes de saisie à longueur de journée, alors c’est évidemment parfait. Si vous êtes un joueur, alors la réactivité de ce clavier vous permettra de gagner des micro-secondes précieuses pour faire la différence.

Enfin, c’est un clavier vraiment silencieux. À moins de taper comme un bourrin, on pourra utiliser ce clavier la nuit, à côté d’un proche endormi, il n’y a que peu de risques de le réveiller. Les touches ont un bon rebond, mais chaque pression est tendre, avec un bruit parfaitement absorbé. Même la touche « espace », souvent plus bruyante, est ici presque inaudible.

Les fonctionnalités

On retrouve tout d’abord 4 touches supplémentaires au-dessus du pavé numérique, qui servent à modifier le volume de notre PC, à couper le son, ou bien à ouvrir une calculatrice. Le K800 propose surtout 12 touches accessibles avec la touche Fn, associée au touche f1 à f12.

Ainsi, on peut ouvrir la page d’accueil du navigateur d’une seule pression, ouvrir notre boite mail, lancer une recherche, changer d’application, gérer directement la puissance du rétro-éclairage, ainsi que les traditionnelles touches pour la gestion du multimédia.

On va pouvoir configurer une partie de ces touches à notre guise, à l’aide du driver Logitech. La programmation des touches se fait vraiment très simplement. Tout est clairement expliqué, avec une image de la touche qu’on souhaite modifier. On ne peut vraiment pas se tromper. Les choix sont cela dit un peu limité. C’est largement suffisant pour de la bureautique, mais les joueurs ne pourront pas programmer de Macros.

On apprécie de pouvoir inverser le fonctionnement des touches F1 et F2. Ainsi, il n’est pas nécessaire d’utiliser la touche Fn pour utiliser les fonctionnalités qu’on a programmé. C’est plutôt pratique. Ce clavier reste cependant orienté bureautique, pour une utilisation de salon, un Logitech K400 est plus approprié.

Un onglet est présent pour verrouiller certaines touches du clavier. C’est souvent pratique pour les joueurs qui dans le feu de l’action peuvent appuyer sur une mauvaise touche et rater complètement une action, ou pire sortir complètement du jeu.

 

Logitech illuminated k800 pas cher

 

Autonomie

C’est un clavier qui fonctionne sur batterie, et qu’il sera donc nécessaire de charger de temps en temps. Pour une utilisation de bureau, en travaillant 8 heures par jour en utilisant le rétro-éclairage, il faut charger le clavier toutes les deux semaines environ. Il faut compter environ 3 heures pour une charge complète, et on peut travailler avec le clavier branché.

Conclusion : Mon avis sur le clavier sans-fil Logitech Illuminated K800

C’est clairement une valeur sûre et il reste un des seuls claviers rétro-éclairés du marché. Sa conception est très sérieuse, avec des plastiques de qualité, un corps bien rigide et un design vraiment sympa. Il est à la fois sobre et élégant, puis devient forcément très moderne lorsqu’on active le rétro-éclairage. Ce dernier est vraiment efficace.

Le confort de frappe est excellent, avec une bonne réactivité, un bon rebond, et véritable silence à chaque frappe. On peut taper des tonnes de texte sans se fatiguer. Le logiciel Logitech est assez basique, mais permet de faire quelques réglages pratiques.

Le prix  (à vérifier ici) me semble réellement très correct pour un clavier de cette qualité. Le Logitech Illuminated K800 connaît un gros succès depuis plusieurs années déjà, et il reste sans aucun doute au-dessus du lot, encore aujourd’hui. Si vous avez le budget, alors n’hésitez pas. Vous ne regretterez pas votre achat et vous le conserverez pendant 10 ans. Si c’est trop cher pour votre budget, alors un Rii K12 pourrait vous intéresser.